PEPR Agroécologie et Numérique - Appel à Projets - 2023

Statut :
En cours
Ouverture :
21 nov. 2023
Clôture :
14 mai 2024
Ouvert aux Entreprises

Le programme Agroécologie et Numérique est structuré en quatre axes complémentaires :

  • Axe 1 : Façonner un socio-écosystème propice à une recherche et une innovation responsable ;
  • Axe 2 : Caractériser les ressources génétiques pour évaluer leur potentiel pour l'agroécologie ;
  • Axe 3 : Concevoir de nouvelles générations d'équipements agricoles ;
  • Axe 4 : Développer des outils et des méthodes numériques pour le traitement des données et la modélisation en agriculture, pour les agroéquipements et pour l’aide à la décision.
Le programme Agroécologie et Numérique soutient financièrement des projets d’infrastructures et de recherche à l’interface entre le numérique et l'agroécologie, qui mettent en œuvre des approches pluridisciplinaires et systémiques reposant sur l’hybridation des compétences issues des communautés de l’agronomie, de l’écologie, des sciences du numérique et des sciences sociales. Les projets déposés dans le cadre de cet appel à projets doivent s’inscrire dans un ou plusieurs des quatre axes présentés ci-dessus. Les infrastructures et les équipements financés doivent être structurants et fournir des données et des méthodes pour les pratiques agroécologiques. Dix projets de recherche et trois projets d’infrastructure ont été soutenus au démarrage du programme et alimentent les quatre axes scientifiques. Les objectifs et attendus de ces projets déjà financés ainsi que toutes les informations sur le programme sont accessibles en ligne sur le site du programme : https://www.pepr-agroeconum.fr Le présent appel à projets est ouvert à toute la communauté scientifique concernée par l’agroécologie et le numérique. Il a pour objectif de sélectionner pour financement des projets originaux et à fort potentiel pour l’agroécologie, sur des sujets non encore soutenus par le programme. Doté d’un montant maximum de 22 millions d’euros, cet appel à projets financera des projets de recherche ou d’infrastructures pour une durée de 3 à 5 ans avec des montants compris entre 1 et 3 millions d’euros.

Voir l'appel sur le site du partenaire :