Déjà 400 appels publiés sur le portail !

De nouveaux partenaires, acteurs du financement de la recherche, continuent de rejoindre le portail appelsprojetsrecherche.fr pour relayer la publication de leurs appels. Le portail permet ainsi une meilleure visibilité de l’offre de financement de la recherche sur projets, dans toute sa diversité. Il facilite la recherche de financement et permet aux chercheurs d’être notifiés des nouveaux appels à venir correspondant à des critères spécifiques.

Lire la suite

Bienvenue sur le portail appelsprojets recherche.fr Bienvenue sur le portail appelsprojetsrecherche.fr

Consultez les appels à projets et à candidatures du portail.

110 résultats

Appel à projets Plaine Commune – MSH Paris Nord : Fabriquer la ville avec l’art et la culture ?

Maison des Sciences de l’Homme Paris Nord

A l’heure des mutations sociales profondes, des transitions écologiques nécessaires et des enjeux du numérique, comment penser la « fabrique » des territoires urbains par l’art et la culture ? L’objectif de l’appel à projets commun est d’impulser une dynamique de recherche afin de prendre pour objet de réflexion et d’action la production du territoire urbain par la culture, et en retour d’étudier comment les enjeux territoriaux, ici et ailleurs, redéfinissent les projets culturels dans la ville contemporaine. Cet appel invite les chercheur.e.s de tous horizons et en association possible avec d’autres acteurs, à formuler des projets, sur le territoire de Plaine Commune ou ailleurs, en lien avec cette thématique qui questionne le passé, le présent et le futur des espaces urbains. La « fabrique » des territoires urbains, terme générique pour penser la ville comme processus toujours à l’œuvre et pluri-acteurs, et plus singulièrement celle portée et vécue par l’art et la culture, constitue un phénomène désormais ancien mais dont les dimensions sociales, artistiques, politiques et économiques sont propres à susciter encore davantage qu’auparavant réflexions et interrogations. Dans cette relation complexe entre fabrique urbaine et production culturelle, les projets artistiques et culturels participent de la singularité de chaque territoire comme d’une potentielle standardisation sur le marché concurrentiel des identités urbaines. Les « projets culturels de territoire » font désormais partie du vocabulaire courant des politiques publiques et de l’action publique. Mais quels sont les processus matériels et symboliques de cette « fabrique » à l’œuvre ? Et quelles valeurs sont attribuées, assignées, associées à de tels projets ? Et quel type de valeur le territoire se voit-il alors attribuer ? Dans une dynamique forte de mutations urbaines et de pressions foncières, la diversité des lieux culturels dans la ville devient centrale. De même la redéfinition des centres et des périphéries et de la création d’espaces dit « tiers » à la vocation artistique, voire festive, sociale et/ou d’économie sociale et solidaire constitue un objet pour penser les inégalités territoriales en matière culturelle et sociale aussi bien que les effets de possible concentration voire d’attractivité négative. Dans ce contexte où de nouveaux acteurs apparaissent, de nouvelles expertises émergent et de nouveaux enjeux et usages se font jour, comment penser la place des artistes dans la cité ? Penser l’art et la culture dans la fabrique des territoires implique aussi de penser les enjeux soulevés par les « données » dans les institutions et projets artistiques et culturels urbains. Les productions artistiques, les institutions et les territoires sont de façon croissante décrits et hiérarchisés selon des métriques qui deviennent des indicateurs quantitatifs de leur attractivité. Des actions sont actuellement conduites par des collectivités territoriales ou des institutions culturelles pour produire et exploiter des données relatives notamment aux dépenses culturelles des collectivités mais aussi aux publics, à leurs pratiques, à leurs caractéristiques socio-démographiques ainsi qu’à leurs modes d’information sur les offres. Comment analyser cette nouvelle dynamique à l’œuvre ? La manière dont la question écologique est abordée par la création artistique en milieu urbain constitue également une voie d’entrée pour penser les enjeux de la ville dite durable. Comment la création artistique en milieu urbain participe-t-elle de la transition écologique ? Comment ces enjeux impactent-ils la création dans et pour la ville ? Ces pistes problématiques ne sont pas exhaustives et les champs de recherches autant que les terrains et/ou objets sont ouverts. >> consulter des exemples de projets soutenus les précédentes années sur la page https://www.mshparisnord.fr/programmes/presentation-aap-plaine-commune-msh-paris-nord/projets-soutenus/ L’appel à projets 2025 ouvre le 15 mai et se clôture le 15 septembre 2024. Contact : Marianne Hérard, responsable des programmes scientifiques et de la valorisation marianne.herard@mshparisnord.fr...

1ere édition de l’appel à projet bilatéral Franco-Tchèque sur le nucléaire - ANR TACR

ANR

C’est dans ce but que l’ANR a signé avec son homologue TA CR (Technology Agency of the Czech Republic) un accord-cadre afin de financer des projets de recherche et/d’innovation bilatéraux portant sur la thématique du nucléaire. Cette collaboration se traduit par l’ouverture du 8e programme tchèque SIGMA à la participation des équipes française dans des projets bilatéraux. Ce programme mis en œuvre par l’agence TA CR, vise à soutenir la coopération internationale en matière de recherche appliquée des entreprises et des organismes de recherche tchèques. A travers ce programme, à la demande de la Direction Générale Energie-Climat (DGEC), l’ANR vise également à soutenir l’émergence d’équipes franco-tchèques sur la thématique. Pour l’édition 2024, les équipes françaises sont invitées à participer à des projets de recherche en collaboration avec une ou des équipes tchèques dans les thèmes de recherche suivant : Sûreté et fiabilité des réacteurs nucléaires actuelsRecherche dans le domaine des études sur les accidents gravesRecherche dans le domaine du vieillissement des structures en béton sous irradiationRecherche dans le domaine des matériaux modernes - Accident Tolerant Fuel (ATF), combustible pour petits réacteurs modulaires (SMR), fabrication additive, combustible à base d'uranium faiblement enrichi à teneur élevé (HALEU)Recherche sur les matériaux et le cycle du combustible pour soutenir les réacteurs de rechercheRecherche dans le domaine des réacteurs de génération IV (GFRs et MSRs)Soutien au développement de petits réacteurs modulaires (SMR) y compris dans le cadre du projet NUWARD Le budget destiné à soutenir les partenaires français de ces projets, d’un montant total de 1 M€ pour ce premier appel, a été attribué à l’ANR par la DGEC. ...

Prix scientifiques de la Fondation Pour l'Audition

Fondation Pour l'Audition

Chaque année, la Fondation Pour l'Audition récompense des talents et salue leurs avancées scientifiques en France et à l’international avec 3 prix scientifiques.Le grand prix scientifique salue le travail d’un scientifique ou d’un médecin au niveau international ayant fait une découverte majeure dans le domaine de l’audition. Sa dotation est de 65 k€ avec une partie pour un congé sabbatique.Les prix émergence scientifique, pour la recherche fondamentale ou la recherche clinique, sont attribués à des chercheurs ou médecins travaillant en France. Leurs dotations sont de 30 k€ avec une partie personnelle et une partie pour l'équipe de recherche....

Partenariat européen EUPAHW "Santé et bien-être animal" - 1er Appel 2024 "Promouvoir la Santé et le Bien-être Animaux"

ANR

Les objectifs de l'EUPAHW sont en adéquation avec le « green deal » européen et sa stratégie associée « de la fourche à la fourchette », qui prône un système alimentaire équitable, sain et respectueux de l'environnement. L’ANR et le PCN Bio-Environnement organisent un Webinaire pour les participants Français le 22 Mai 2024 de 15h à 16h30 : informations et inscriptions L'objectif de cet appel est de soutenir l'avenir de la santé et du bien-être des animaux terrestres et aquatiques grâce à la recherche, à l'innovation et à l'avancement des sciences fondamentales et socio-économiques. L'appel vise également à contribuer aux principaux objectifs définis dans l’Agenda Stratégique de Recherche et d’Innovation du partenariat (SRIA) et à contribuer aux objectifs de recherche des Agences de financement nationales. Cet appel est ouvert aux propositions traitant de l'un des sujets de recherche décrits ci-dessous, en mettant l'accent sur les animaux terrestres et aquatiques, la santé des abeilles, ou la faune lorsque cela est pertinent (transmission de maladies importantes pour le bétail ou zoonoses). Thème 1 : Nouvelles Technologies pour la Prévention, la Détection, l'Évaluation et la Gestion de la Santé et du Bien-être des Animaux Ce sujet inclut des projets de recherche qui se concentrent sur la création et l'avancement de technologies innovantes pour améliorer la Santé et le Bien-être des Animaux Thème 2 : Recherches fondamentales pour la santé et le bien-être animaux Ce sujet est ouvert aux projets de recherches visant à faire progresser les connaissances scientifiques et la compréhension des mécanismes biologiques, immunologiques et physiologiques influençant la santé et le bien-être des animaux terrestres et aquatiques. Thème 3 : Santé, Bien-être des Animaux et Société Ce sujet couvre les études sociales, économiques ou éthiques qui visent à définir et comprendre comment les pathogènes, les nouvelles technologies ou l'amélioration du bien-être animal pourraient avoir un impact sur les agriculteurs, les pêcheurs, les producteurs aquacoles, les consommateurs ou la chaîne de production. Pays participants Allemagne ; Autriche ; Belgique ; Danemark ; Estonie ; Finlande ; France ; Grande Bretagne ; Irlande ; Italie ; Turquie....

Appel à projets de recherche « Transitions Écologiques Économiques et Sociales » (APR TEES)

ADEME

1. Présentation générale du programme TEESAu fil des trois éditions (2017, 2019, 2021), l’APR TEES a financé plus de 50 projets de recherche.Première édition : traitement de la transformation des pratiques individuelles et des ménages.2ᵉ et 3ᵉ édition : les projets portent sur des dimensions plus collectives, abordant l’émergence ou le renouvellement d’initiatives collectives, publiques comme privées, les évolutions institutionnelles nécessaires pour aller vers de nouveaux modèles économiques et de gouvernance.L’objectif est de comprendre comment les projets de transition écologique peuvent prendre forme, les problématiques auxquelles ils essaient de répondre, mais aussi les difficultés auxquelles ils font face. Ces recherches contribuent à mieux appréhender à quelles conditions et dans quelle mesure les pratiques sociales peuvent évoluer, les dispositifs techniques et actions de politiques publiques écologiques peuvent être définis, se déployer, être infléchis, ou être empêchés.Ces recherches contribuent à analyser la transition « en train de se faire ». Elles apportent un regard réflexif aux différents dispositifs d’action publique, restituent les contingences propres à chaque cas analysé, tout en articulant ces analyses aux connaissances plus générales accumulées dans le champ scientifique.L'APR est composé de 4 axes :L'axe 1 renvoie à l’organisation des politiques et actions de transition : leur programmation, les ressources sur lesquelles elles reposent, la planification, la décision et le pilotage des collectifs, ouvrant à la fois à l'étude des processus et des acteurs qui contribuent à les mettre en œuvre.L'axe 2 porte plus sur les outils, instruments et savoirs mobilisés pour agir, coordonner, évaluer la mise en œuvre de la TE (Transition écologique).L'axe 3 traite des dynamiques de mobilisation, intégrant les problématiques de renouvellement des formes institutionnelles, politiques, participatives, contestataires.L'axe 4 interroge la généralisation des objectifs de transition et leurs effets structurels (socioéconomiques, institutionnels et politiques, etc.).2. Conditions d’éligibilité des projetsLes projets attendus :Sont uniquement attendus les projets sélectionnés à l’issue de la phase 1 de l’APRSeront portés par des organismes publics ou privés de recherche. Le déposant - coordinateur scientifique du projet de recherche – devra être un chercheur publiant dans des revues scientifiques, inséré dans une communauté académique ; et attaché à une structure académique (UMR, ULR, EA... - chercheur associé compris).Pourront couvrir un ou plusieurs axes de l’APR.S’attacheront à développer un (ou des) ancrage territorial (en France), lorsque cela sera pertinent.Seront de préférence collaboratifs, avec des consortiums non seulement pluridisciplinaires, mais ouverts, en plus des équipes de recherche, aux acteurs et aux parties prenantes des sphères économiques, associatives ou publiques, lorsque cela sera pertinent.Devront répondre à un ou plusieurs enjeux de politique publique clairement identifiés.Seront d’une durée comprise entre 12 mois et 36 mois maximum. Dans une logique d’adéquation aux temporalités du travail de recherche et pour encourager les équipes de recherche à valoriser leur travail (auprès de leurs pairs comme des éventuels destinataires de leurs résultats), les projets pourront être planifiés – à budget constant avec la phase 1 – sur 36 mois, comprenant 24 mois maximum pour les activités de recherche elles-mêmes et 12 mois maximum dédiés à la publication/restitution des résultats de recherche.3. Montant de l’aide financièreLe montant indicatif des aides est de 50 000 à 200 000 euros4. Éléments à déposerPour le dépôt du projet complet vous devez remplir le « modèle du volet technique » (à rendre en Word), le volet budgétaire, les documents (Cerfa et attestation de santé financière) ainsi que les formulaires sur la plateforme de dépôt.5. Calendrier prévisionnelDépôt des pré projets (phase 1) : clôturé le 13/03/24Expertise des pré projets (phase 1) : expertise réalisée par l’ADEME et par le comité scientifique en 04/2024Annonce des dossiers présélectionnés : le 03/05/24Dépôt des projets complets (phase 2) : les candidats sont invités à déposer leur dossier uniquement sous forme électronique via la plateforme de dépôt et de suivi de l’ADEME, avant le 05/07/2024 à 12h00L'analyse des dossiers se fera via la complétude du modèle du volet technique et du volet financier. Sur la plateforme, vous pourrez copier/coller les éléments renseignésExpertise réalisée par l’ADEME et le comité scientifique, puis tenue des jurys mi-septembre 2024Annonce des lauréats fin septembre 2024 au plus tard6. ContactLa Cellule TEES se tient à votre disposition pour répondre à vos questions à l'adresse : apr.tees@ademe.fr...

Appel à projets pour le Label "Centre d'excellence" DGRIS 2024

ANR

La recherche stratégique est l’étude des rapports de forces dans les relations internationales et de toutes leurs modalités constitutives. Elle a pour objectif de mieux saisir les différents aspects de la compétition de puissance, dans les phases de préparation, de conduite, comme de résolution des conflits armés, y compris dans les nouveaux domaines de la conflictualité. Il s’agit d’un champ académique pluridisciplinaire qui intéresse en priorité les sciences humaines et sociales, tout en intégrant, en fonction du sujet, des approches mixtes. La mise en place du label « Centre d’excellence » est l’une des actions du PES déployées au profit de la communauté universitaire. Fondé sur des critères d’intérêt pour le ministère des Armées, d’excellence et d’innovation scientifiques, ce label vise à faire émerger et reconnaître des pôles d’excellence nationaux sur les questions de défense dans le domaine des SHS. Pour cette deuxième édition de labellisation, la DGRIS renforce son action grâce à un soutien financier accru. 5,79 M€ seront consacrés pour financer jusqu’à trois « Centres d’excellence » sur cinq ans, soit 1,93M€ par centre labellisé. La candidature doit s’appuyer sur un projet de recherche novateur faisant émerger une question de recherche fédératrice et structurante. Sont également valorisés les projets innovants quant à leur dimension interdisciplinaire, leurs méthodologies de recherche et les outils utilisés pour la diffusion des résultats à destination de la communauté scientifique mais aussi de la société civile, et en particulier des décideurs. L’appel à projets, ouvert à tout laboratoire français s’inscrivant dans le champ de la recherche stratégique en SHS, est ouvert du 3 mai avril au 3 décembre 2024, sur la plateforme dédiée de l’ANR....