France Stratégie

Institution autonome placée auprès du Premier ministre, France Stratégie contribue, par ses analyses et ses propositions, à l’action publique et éclaire le débat. Elle réalise des études originales sur les grandes évolutions économiques et sociales, et les enjeux de soutenabilité. Elle produit également des évaluations de politiques publiques. Les résultats de ses travaux s'adressent aux pouvoirs publics et aux citoyens.


En outre, France Stratégie coordonne les moyens d’un réseau d’organismes qui comprend le Conseil d’analyse économique (CAE), le Conseil d’orientation des retraites (COR), les Hauts Conseils de l’avenir de l’assurance maladie, du financement de la protection sociale, de la famille, de l’enfance et de l’âge (HCAAM, HCFi-PS et HCFEA), le Haut Conseil pour le climat (HCC) et le CEPII.

Filtrer par :
Résultats par page :

Impact macroéconomique et climat du plan de relance

France Stratégie

Dans le cadre du comité d’évaluation de France Relance, son secrétariat représenté par France Stratégie lance un appel à projets de recherche pour évaluer l'impact macroéconomique ex post du plan de relance et son efficacité pour atteindre les objectifs assignés. De manière générale, toute évaluation s’appuyant sur les comportements économiques réellement observés (ex-post) sera regardée favorablement (via par exemple la prise en compte de l’hétérogénéité locale de la dynamique de l’emploi et du bénéfice du plan de relance), mais des évaluations de comportement simulées, qui s’appuient sur l’exécution observée du plan de relance, et sur les exogènes observées, pourront être retenues. Cet appel à projets de recherche comporte un second objectif : l’évaluation de l'impact climat, notamment les réductions des émissions de gaz à effet de serre et de la consommation d’énergie du plan de relance. Comme pour l’évaluation macroéconomique ex post du plan de relance, les projets devront évaluer l’impact environnemental ex post du plan de relance en ne se limitant pas uniquement au volet Ecologique du plan de relance mais à ses trois volets. Un intérêt particulier sera porté aux projets traitant les deux thématiques présentées ci-dessous : Impact macroéconomique et impact climat du plan de relance. Il est toutefois possible de ne traiter que l’une des deux thématiques, les deux volets pouvant être attribués à deux équipes de recherche distinctes. La proposition des équipes de recherche peut se positionner uniquement sur l’un des deux volets. Les projets de recherche proposés devront décrire précisément les méthodes d’évaluation envisagées....

Évaluer les effets de la réduction des impôts de production

France Stratégie

Le Comité d’évaluation du plan de relance souhaite que cet appel à projets permette l’évaluation des effets de la réduction des impôts de production du fait de son impact sur la compétitivité des entreprises, notamment industrielles. Le plan de relance a mis en place une baisse des impôts de production de 10 milliards d’euros par an, soit 20 milliards d’euros sur la période 2021-2022. Deux axes de recherche sont distingués. Le premier vise à estimer les impacts économiques sur la performance des entreprises, notamment industrielles : l’emploi, les exportations, l’investissement, la productivité, le chiffre d’affaires, le taux de marge, les recettes fiscales et la probabilité de survie. Le second vise à estimer l’effet induit sur la compétitivité et l’attractivité du pays. Une approche économétrique structurelle faisant usage des données disponibles pourrait être envisagée pour estimer les effets de réduction des impôts de production sur la probabilité, pour une multinationale, de choisir la France pour implanter ou développer un site de production. La proposition des équipes de recherche peut se positionner uniquement sur l’un des deux volets. Les projets de recherche proposés devront décrire précisément les méthodes d’évaluation envisagées....