ADEME

L’ADEME EN BREF 


À l’ADEME - l’Agence de la transition écologique -, nous sommes résolument engagés dans la lutte contre le réchauffement climatique et la dégradation des ressources.
Sur tous les fronts, nous mobilisons les citoyens, les acteurs économiques et les territoires, leur donnons les moyens de progresser vers une société économe en ressources, plus sobre en carbone, plus juste et harmonieuse.
Dans tous les domaines - énergie, économie circulaire, alimentation, mobilité, qualité de l’air, adaptation au changement climatique, sols… - nous conseillons, facilitons et aidons au financement de nombreux projets, de la recherche jusqu’au partage des solutions.
À tous les niveaux, nous mettons nos capacités d’expertise et de prospective au service des politiques publiques.
 
L’ADEME est un établissement public sous la tutelle du ministère de la Transition écologique et du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation.

 La recherche et l’innovation au cœur des missions de l’ADEME  L’activité de soutien à la RDI de l’ADEME s’inscrit dans les objectifs des politiques publiques en faveur de l’énergie et de l’environnement et notamment ceux de la transition énergétique et écologique (TEE), l’ADEME participe à la mise en œuvre les stratégies nationales de recherche (SNR et SNRE) dans ses domaines de compétences en accompagnant la recherche, le développement et l’innovation en faveur de la transition énergétique et écologique et de la lutte contre le changement climatique. L’ADEME aide ainsi des projets de RDI en matière de gestion des déchets, de préservation des sols, d’efficacité énergétique et d’énergies renouvelables et de qualité de l’air.  Depuis l’encadrement des thèses jusqu’à l’export des innovations de PME françaises à l’international, l’ADEME accompagne les projets de RDI dans le cadre de 4 familles d’outils : 
  • Le financement d’une cinquantaine de thèses par an dans l’objectif de défricher des sujets précurseurs, la majorité de ces thèses sont cofinancées par des entreprises ou collectivités ou des organismes publics, 
  • Son programme de recherche et développement au travers d’appels à projets de recherche (APR) compétitifs qui vise majoritairement des projets collaboratifs impliquant au moins une entreprise, notamment quand les résultats attendus sont des solutions industrialisables avec une perspective de diffusion sur le marché. Ces projets portent sur des TRL 4 à 7, ou sur des recherches prénormatives. 
  • La participation aux guichets uniques éco-innovation de certaines Régions, qui ont pour objectif de soutenir des projets d’éco-innovation portés par des entreprises ou des groupements d’entreprises, 
  • Le Programme d’Investissements d’Avenir. 

 www.ademe.fr
@ademe












Trier par :
ADEME
Vers des bâtiments responsables
Vous êtes membre d'une équipe multidisciplinaire associant sciences de l’ingénieur et sciences humaines et sociales, intégrant les différentes dimensions du bâtiment, et disposant d'une bonne expertise, à la fois, des problématiques du bâtiment et de l'immobilier, et des questions afférentes au développement durable dans le bâtiment. Votre projet cible des travaux de recherche dans les technologies, les sciences humaines et sociales et/ou l’organisationnel. Il intègre une approche environnementale, économique et sociale, et vise à formuler des recommandations en matière de politique publique. Votre projet s'intègre dans l'un des axes suivants : Axe 1 : Connaissances et évolutions des usages et comportements Axe 2 : Caractérisation et modélisation des impacts environnementaux et du confort des bâtiments Axe 3 : Circularité, sobriété matière et énergétique dans la conception, construction et la gestion des bâtiments Axe 4 : Nouveaux modèles économiques et évolution du marché de la construction et du bâtiment Dans le cadre de l'APR "Vers des Bâtiments Responsables" vous pouvez bénéficier d'une aide financière. Ce financement vous est octroyé sous la forme d'une subvention couvrant de 25 à 100% des dépenses éligibles (les règles générales d’attribution et de versement des aides financières de l’ADEME ainsi que le système d’aides de l’ADEME à la connaissance sont disponibles sur le site internet de l'ADEME). Cet appel à projet donne lieu à une sélection des dossiers déposés. Votre projet sera évalué selon les critères suivants : la pertinence de votre proposition en regard des orientations de l’APR, sa qualité scientifique et technique et le caractère innovant du projet ; la qualité et la justification du partenariat, la diversité et la complémentarité des membres du consortium et l’organisation de l’équipe ; l’utilité, la valorisation et les retombées opérationnelles et scientifiques de voter projet. ...
Date de clôture :
13 janv. 2022
ADEME
Planifier et Aménager, face au Changement climatique, la Transition des Territoires
APR PACT2e Planifier et Aménager, face au Changement climatique, la Transition des Territoires Cette première édition de l’APR PACT2e a vocation à : Développer et capitaliser les connaissances sur l’atténuation et l’adaptation au changement climatique dans un objectif de planification dynamique reposant notamment sur l’évolution des documents de planification territoriale (ex: SCOT, PLUi, etc.); Développer, expérimenter et améliorer des solutions d’adaptation et d’atténuation au changement climatique (outils, méthodes, modes d’organisation, démarches, etc.) au sein de territoires expérimentaux aux échelles locales (ex: ilot, quartier, projet urbain, etc.)   Vous êtes une équipe de recherche publique ou privée, un centre de recherches, un centre technique public, parapublic ou privé, une entreprise, une association ou un bureau d’études intervenant dans les domaines de l’aménagement, de l’urbanisme, de l’atténuation et de l’adaptation au changement climatique.   Vous travaillez dans les domaines des sciences humaines (géographie, urbanisme, sociologie, sciences politiques, sciences juridiques, etc.), sciences du climat (météorologie, physique de l’atmosphère, climatologie, etc.), mathématiques (modélisation, statistiques), sciences de la vie (biologie, épidémiologie, écologie, etc.) ou sciences de l’ingénieur (conception, plan d’expériences, évaluation, etc.).   Vous êtes associés dans un consortium regroupant les acteurs pertinents pour fournir les bases scientifiques et les outils nécessaires aux collectivités incluant les décideurs, acteurs et gestionnaires de territoires et d’espaces de vie pour améliorer l’aménagement opérationnel et la planification des territoires dans un contexte de changement climatique.   Votre projet concerne des recherches finalisées pouvant contribuer à anticiper les territoires durables de demain. Son objectif est d’identifier et/ou d’évaluer qualitativement et/ou quantitativement des pratiques/solutions d’adaptation dans un contexte de changement climatique et de transition écologique. Ou vous souhaitez analyser les liens entre les échelles spatiales et temporelles des impacts du changement climatique et de la planification des territoires au moyen des documents d’urbanisme tels que le SCOT.  Dans le cadre de l’APR PACT2e, vous pouvez bénéficier d’une aide financière sous la forme d’une subvention allant de 25 à 100 % des dépenses éligibles, selon la taille de votre structure, son activité (économique ou non économique), et le type de recherche réalisée dans votre projet (recherche fondamentale et recherche en connaissances nouvelles, recherche industrielle ou développement expérimental).   L’APR PACT2e publiera un appel à propositions de recherche (APR) tous les deux ans, qui donne lieu à une sélection des propositions déposées selon les critères suivants : pertinence vis-à-vis des priorités de l’APR, qualité scientifique et technique, qualité de la structuration, qualité du consortium, réalisme de la demande financière, impacts potentiels/potentiel de diffusion des résultats et impacts environnementaux du projet....
Date de clôture :
5 nov. 2021
ADEME
Gérer, produire et valoriser les biomasses : une bioéconomie au service de la transition écologique et énergétique
Vous êtes une équipe de recherche, une entreprise ou une bureau d’études intervenant dans le domaine de la bioéconomie.    Vous êtes associés dans un consortium regroupant les acteurs pertinents pour assurer l’opérationnalité des résultats et contribuer au transfert ultérieur des connaissances, méthodes ou outils acquis dans les thématiques de l’appel. Votre projet concerne des recherches visant à soutenir un développement durable de la bioéconomie en réponse aux enjeux de la transition écologique autrement dit d’articuler (1) l’accompagnement des filières de production et de valorisation de biomasses avec (2) la réduction des impacts environnementaux et la prise en compte des services rendus par les écosystèmes. L’ADEME lance la quatrième édition de GRAINE visant à soutenir soutenir un développement durable de la bioéconomie en réponse aux enjeux de la transition écologique autrement dit d’articuler (1) l’accompagnement des filières de production et de valorisation de biomasses avec (2) la réduction des impacts environnementaux et la prise en compte des services rendus par les écosystèmes. L'appel à projets est ouvert en 2 phases : Phase 1 : Appel à projets avec une clôture le 16 décembre 2021 à 15h. Phase 2 : Appel à projets finalisés avec une clôture prévue fin mars 2022. Pour plus d'informations 2 webinaires seront organisés, où l'équipe ADEME vous présentera les attendus de l'appel et répondra à vos questions. Webinaire 1 : le jeudi 14 octobre 2021 de 10h à 11h - lien de connexion  https://ademe.zoom.us/j/93903343698 Webinaire 2 : le lundi 8 novembre 2021 de 10h à 11h - lien de connexion https://ademe.zoom.us/j/97103316865   L’appel à projets est structuré autour de trois grands axes : L’axe 1 « Systèmes éco-efficients de production, transformation et valorisation des biomasses » vise le développement de solutions techniques pour une économie circulaire des biomasses (alimentaires et non alimentaires). L’axe 2 « Evaluation de la durabilité et articulation des productions et usages de la biomasse » vise le développement de méthodes et d’outils pour une approche systémique et durable de la gestion des biomasses au sein des filières et des territoires. L’axe 3 « Accompagnement au changement et instruments de politique publique pour une bioéconomie durable » vise à identifier et analyser les leviers, accompagnements et apprentissages nécessaires pour favoriser la transition. Cet appel constitue également une contribution à la mise en œuvre de l'Accord de Paris (COP 21) qui vise notamment à limiter la hausse de la température moyenne à la surface du globe à1,5°C, à atteindre les objectifs de la Stratégie Nationale Bas-Carbone (SNBC) : réduire l'empreinte carbone de la consommation des Français et la neutralité carbone à l'horizon 2050, c'est-à-dire trouver un équilibre entre les émissions de l’Homme et la capacité des écosystèmes à absorber du carbone. Les solutions développées doivent ainsi intégrer la nécessaire adaptation des secteurs de la bioéconomie aux changements globaux, en limitant leur vulnérabilité et en augmentant leur résilience. Les projets attendus devront s’inscrire dans un ou plusieurs axes ou plusieurs sous-axes de l’APR décrit ci-dessus; porteront en priorité sur des recherches à visée opérationnelle impliquant les acteurs pertinents des sphères économique, académique ou publique, tandis que les projets à caractère essentiellement fondamental sont exclus de cet appel à projets ; privilégieront un ancrage territorial, lorsque cela sera pertinent ; seront collaboratifs et associeront au moins un partenaire de recherche (public ou privé dont département R&D d’un partenaire privé); viseront un programme de travail sur une durée maximale de 3 ans, en cas de besoin d’une durée supérieure, le consortium devra justifier sa demande au regard des objectifs scientifiques et techniques du projet. Les éléments suivants sont à prendre en considération avant de télédéposer un projet : La plateforme nécessite la création d’un compte utilisateur avant le dépôt, Le projet peut être déposé en plusieurs étapes (il n’est pas nécessaire de tout remplir en une fois) Le dépôt complet d’un projet peut nécessiter une durée importante en fonction du nombre de partenaires impliqués. Il faut donc impérativement anticiper le dépôt. Le titre, la composition du consortium et le résumé (non confidentiel) du projet seront utilisés pour solliciter des évaluateurs, il faut donc y porter une attention toute particulière. Ces éléments pourront également être publiés par l’ADEME si le projet est retenu. Il est important de ne pas omettre de compléter le tableau des experts proposés/refusés. Si des éléments identifiés comme obligatoires sont manquants, le dossier ne peut être validé et donc ne peut être considéré comme dûment déposé. Respecter impérativement le nombre maximal de pages indiqué dans le document word à compléter. L’évaluation du dossier tiendra compte du respect de cette recommandation....
Date de clôture :
16 déc. 2021
Résultats par page :