ADEME

L’ADEME EN BREF 


À l’ADEME - l’Agence de la transition écologique -, nous sommes résolument engagés dans la lutte contre le réchauffement climatique et la dégradation des ressources.
Sur tous les fronts, nous mobilisons les citoyens, les acteurs économiques et les territoires, leur donnons les moyens de progresser vers une société économe en ressources, plus sobre en carbone, plus juste et harmonieuse.
Dans tous les domaines - énergie, économie circulaire, alimentation, mobilité, qualité de l’air, adaptation au changement climatique, sols… - nous conseillons, facilitons et aidons au financement de nombreux projets, de la recherche jusqu’au partage des solutions.
À tous les niveaux, nous mettons nos capacités d’expertise et de prospective au service des politiques publiques.
 
L’ADEME est un établissement public sous la tutelle du ministère de la Transition écologique et du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation.

 La recherche et l’innovation au cœur des missions de l’ADEME  L’activité de soutien à la RDI de l’ADEME s’inscrit dans les objectifs des politiques publiques en faveur de l’énergie et de l’environnement et notamment ceux de la transition énergétique et écologique (TEE), l’ADEME participe à la mise en œuvre les stratégies nationales de recherche (SNR et SNRE) dans ses domaines de compétences en accompagnant la recherche, le développement et l’innovation en faveur de la transition énergétique et écologique et de la lutte contre le changement climatique. L’ADEME aide ainsi des projets de RDI en matière de gestion des déchets, de préservation des sols, d’efficacité énergétique et d’énergies renouvelables et de qualité de l’air.  Depuis l’encadrement des thèses jusqu’à l’export des innovations de PME françaises à l’international, l’ADEME accompagne les projets de RDI dans le cadre de 4 familles d’outils : 
  • Le financement d’une cinquantaine de thèses par an dans l’objectif de défricher des sujets précurseurs, la majorité de ces thèses sont cofinancées par des entreprises ou collectivités ou des organismes publics, 
  • Son programme de recherche et développement au travers d’appels à projets de recherche (APR) compétitifs qui vise majoritairement des projets collaboratifs impliquant au moins une entreprise, notamment quand les résultats attendus sont des solutions industrialisables avec une perspective de diffusion sur le marché. Ces projets portent sur des TRL 4 à 7, ou sur des recherches prénormatives. 
  • La participation aux guichets uniques éco-innovation de certaines Régions, qui ont pour objectif de soutenir des projets d’éco-innovation portés par des entreprises ou des groupements d’entreprises, 
  • Le Programme d’Investissements d’Avenir. 

 www.ademe.fr
@ademe












Filtrer par :
Trier par :
Résultats par page :
ADEME
AQACIA 2022 - Préserver la qualité de l’air dans un monde en transition
Sous l’effet de la pandémie de la Covid-19, de la guerre en Ukraine ou encore de la crise climatique, nos sociétés sont contraintes d’évoluer pour s’adapter. Le présent Appel à projets de recherche (APR) a pour principal objectif de mieux appréhender les conséquences en termes de qualité de l’air de ces transitions, tant à l’intérieur d’espaces clos que dans l’environnement extérieur, pour identifier les opportunités d’amélioration à encourager, et pour trouver des parades aux possibles détériorations, en recherchant les synergies avec les autres enjeux (climatique, biodiversité, énergétique, démographique, inégalités sociales, confort thermique, acoustique…).Sont concernées les disciplines des sciences humaines (économie, sociologie, psychologie…), sciences physiques (métrologie, chimie, météorologie…), mathématiques (modélisation, statistiques), sciences de la vie (biologie, épidémiologie, écologie…) et sciences de l’ingénieur (conception, plan d’expériences, évaluation…).Les résultats escomptés devront répondre aux attentes sociétales en allant jusqu’au développement de connaissances, d’outils ou de recommandations utiles aux acteurs et/ou décideurs. Ainsi, les solutions devront autant que possible être élaborées et évaluées avec et pour les territoires, avec et pour les acteurs/décideurs. L’association des bénéficiaires finaux des résultats du projet à sa préparation, à son déroulé et/ou à son suivi, dans une optique de recherche collaborative, est ainsi fortement encouragée....
ADEME
Recherche pour la GEStion Intégrée des sites POLlués (GESIPOL)
Les enjeux techniques et scientifiques centraux de l'édition 2023 de l'appel à projets de recherche (APR) GESIPOL sont constitués :de l’amélioration des techniques de traitement des pollutions des sols et des eaux souterraines, ainsi que des méthodes et outils de dimensionnement, de pilotage et de suivi de ces traitements ;de l’amélioration des techniques de réhabilitation écologique des friches polluées ;de l’amélioration des conceptions des projets d’aménagement (orientations et objectifs) dans des contextes de friches polluéesLes propositions de recherche devront autant que possible servir une dynamique d’innovation et être portées par les acteurs économiques eux-mêmes.Les projets devront s’inscrire dans une démarche scientifique bien circonscrite reposant sur un questionnement pertinent, basé sur la connaissance des contextes, enjeux et états de l’art scientifiques, et sur une méthodologie de réponse prédéfinis et comportant un volume substantiel de travail expérimental et/ou d’enquêtes....