Résultats de recherche

Trier par :
Exporter
ADEME
Vers la performance environnementale de vos produits alimentaires
DANS LE CADRE DU PLAN FRANCE RELANCE, L'ADEME RENFORCE SON SOUTIEN A DESTINATION DES ENTREPRISES POUR APPUYER LA MISE EN PLACE DE L’ÉCOCONCEPTION DANS LEURS PRATIQUES ET STRATÉGIES DE DÉVELOPPEMENT. AINSI, POUR LES ACTEURS DES FILIÈRES ALIMENTAIRES, L'ADEME PROPOSE DEUX TYPES DE FINANCEMENT POUR LA PÉRIODE 2021-2022: PROJET D’ÉCOCONCEPTION VISANT A AMÉLIORER LA PERFORMANCE ENVIRONNEMENTALE DE PRODUITS ALIMENTAIRES (diagnostic, animation de l'étape de sélection puis de mise en œuvre des actions d'écoconception, bilan/quantification des bénéfices) : + d'informations sur les projets attendus AIDE AUX INVESTISSEMENTS D'ECOCONCEPTION POUR AMÉLIORER LA PERFORMANCE ENVIRONNEMENTALE DE PRODUITS ALIMENTAIRES : + d'informations sur les investissements éligibles RETROUVEZ TOUTES LES INFORMATIONS ET DÉPOSEZ VOTRE DOSSIER SUR LA PLATEFORME AGIR / SOUTIEN A L’ÉCOCONCEPTION : Projet d'écoconception & Aide à l'investissement   Entreprises, acteurs des filières alimentaires (production, transformation, distribution…), l’ADEME vous accompagne afin d’intégrer la performance environnementale des produits au cœur de votre stratégie de développement. L’objectif est de vous permettre de vous engager dans une démarche d’amélioration de la performance environnementale de vos produits (écoconception), d’identifier les pratiques les plus performantes d’un point de vue environnemental et économique, puis de les mettre en œuvre pour quantifier in fine les bénéfices atteignables et valorisables auprès de vos clients. Cet appel à projets s’adresse en priorité aux : Porteurs de marques régionales Porteurs de labels/AOC/SIQO existants Distributeurs porteurs de Marques De Distributeurs PME/ETI porteurs de marques dans l’agro-alimentaire (entreprises, coopératives, groupements de producteurs …) Les porteurs de projets doivent disposer de leviers d’action structurants (outils de transformation, cahier des charges, contrats, marques etc.) qui permettent d’agir sur la performance environnementale des produits et/ou sur les pratiques des acteurs des filières. Les projets avec une dimension collective et/ou portés par un acteur « tête de réseau » (interprofession, structure porteuse d’une démarche filière, organisme de défense et de gestion, structure coopérative…) sont attendus et seront financés en priorité....
Appel clos
ANSES
Appel à projets de recherche sur la santé environnement et la santé au travail
Cet appel à projets de recherche (APR) est lancé chaque année dans le cadre du programme national de recherche en environnement-santé-travail (PNR EST), coordonné par l’Anses. Il finance des recherches sur les risques pour la santé liés à notre environnement, y compris professionnel, et sur les risques pour les écosystèmes.  Ses objectifs :     Produire des connaissances scientifiques sur les risques sanitaires liés à l’environnement et au travail, qui sont nécessaires à l’Anses pour mener ses expertises : soit en produisant des données qui serviront à de futures expertises, soit en comblant les manques de connaissance pointés dans des rapports précédents. Développer de nouvelles méthodes et outils d’analyse des risques sanitaires. Structurer la recherche et les équipes scientifiques sur les problématiques en lien avec la thématique environnement-santé-travail. Cet appel à projets généraliste sur la santé, l’environnement et le travail vise à financer des recherches sur les questions prioritaires, en lien avec les changements de société, soulevées par les politiques publiques (plans santé environnement, santé au travail, cancer et Ecophyto) ou par les agences nationales concernées par la thématique. Il est financé par l’Anses sur des budgets délégués par les ministères chargés de l’environnement, de l’agriculture et du travail, et par plusieurs co-financeurs : l’ADEME, l’ITMO Cancer de l’alliance AVIESAN ainsi que le plan Ecophyto. Pour cette édition, le ministère chargé de l’environnement a de nouveau affecté des fonds supplémentaires pour financer des projets de recherche sur les perturbateurs endocriniens Parmi les thèmes de cet appel à projets, on peut citer les effets de la pollution lumineuse, des nanomatériaux, des perturbateurs endocriniens ou du changement climatique ; les facteurs favorisant les cancers ; la lutte antivectorielle ou encore l’exposition des travailleurs aux agents pathogènes. Le processus de sélection de l'appel 2021 se fera en deux étapes :  une première sélection sur lettre d'intention,  une seconde sélection sur la base d'un dossier complet. Il fait intervenir deux comités constitués, pour l’un, de chercheurs en charge de l’évaluation et de la sélection scientifique des projets, pour l’autre des financeurs, ministères concernés et autres acteurs du périmètre, qui établit la liste des projets à financer parmi ceux retenus par le comité scientifique. L’APR et les questions posées à la recherche Le texte de l'appel présente le champ de l’appel, les conditions que doivent remplir les projets et la liste de questions à la recherche. Ces dernières sont identifiées comme prioritaires pour les utilisateurs potentiels de ces recherches et représentent les sujets que cet APR vise à documenter. ...
Appel clos
ANR
Appel à projets : « Montage de Réseaux Scientifiques Européens ou Internationaux (MRSEI) », Edition 2021
Cet instrument a pour but d’améliorer le taux de réussite de la France aux appels européens (« Horizon Europe ») et internationaux et à renforcer son positionnement scientifique par la coordination de projets ambitieux au niveau européen (Horizon Europe, principalement) et/ou international. Sont attendues dans le cadre de cet appel, des propositions ayant pour objet de constituer un réseau scientifique, couvrant des sujets de toutes les disciplines. Ces demandes doivent répondre à des programmes européens ou internationaux de grande ampleur, ayant un impact majeur au niveau scientifique, technologique et/ou sociétal. Les projets sélectionnés recevront une aide maximale de 30 k€ pour une durée maximale de 24 mois (sans prolongation possible). L’aide reçue financera exclusivement les actions permettant de définir des intérêts scientifiques et économiques pour le montage d’un projet européen ou international. L'ANR a pris des dispositions permettant une grande rapidité dans la prise de décision et la mise en place des financements : un dossier de soumission simplifié ;un bénéficiaire unique de l'aide pour le compte du consortium complet : l’organisme de recherche français ;une sélection par les pairs réalisée en une seule phaseune procédure de décision de financement unilatérale Axes et thèmes de recherche : Tous domaines scientifiques, tous thèmes mono- ou pluridisciplinaires. Type de recherche : Fondamentale ou finalisée...
Date de clôture :
22 oct. 2021
ADEME
Les matières premières pour le développement durable et l’économie circulaire
Dans le cadre de l’ERA-NET Cofund ERA-MIN 3, réseau pan-européen de financement de projets de recherche sur les matières premières pour le développement durable et l’économie circulaire, 24 agences de financement représentant 21 pays et régions lancent un appel à projets de recherche cofinancé par la Commission Européenne. L’ADEME et l’ANR y participent pour la France. Le budget dédié à cet appel à projets est de 19M€. Vous êtes un acteur de la recherche publique ou privée désireux de promouvoir un usage durable et responsable des matières premières non combustibles et non agricoles (métaux, minéraux), tant primaires que secondaires, tout en tenant compte d’aspects non technologiques tels que les enjeux environnementaux, sociaux, sanitaires et économiques. Vous avez un projet de recherche avec des partenaires européens ou des pays tiers membres d’ERA-MIN3 concernant un ou plusieurs de ces 5 thèmes : L’exploration minière et l’extraction (non soutenu par l’ADEME) La conception de nouveaux produits plus efficaces et économes en matières premières critiques, ou avec substitution d’éléments rares ou toxiques Les procédés de production innovants, à basse consommation d’énergie et de matières premières, avec minimisation de l’impact environnemental et valorisation des résidus Les procédés de récupération associés, ainsi que le recyclage des produits en fin de vie, dans un schéma de promotion de l’économie circulaire Les questions environnementales, sanitaires, sociétales et économiques liées aux matières premières non combustibles non agricoles Dans le cadre d’ERA-MIN3, vous pouvez bénéficier d’un soutien financier de l’ADEME à votre projet, selon les modalités suivantes : https://www.ademe.fr/recherche-innovation/financer-theses-recherche-linnovation/dossier/financer-projet-recherche/systeme-daide-rdi A noter : les partenaires publics ayant une activité non économique et menant des travaux de recherche fondamentale visant à l’acquisition de connaissances nouvelles sont désormais financés à 100% de leurs dépenses éligibles. L’appel à projets 2021 donne lieu à une sélection des projets en 2 étapes. Toutes les informations sur les éditions précédentes des Calls ERA-MIN et ERA-MIN2 sont disponibles à l’adresse suivante : https://www.era-min.eu/results Les documents Guide de soumission et FAQ sont disponibles sur cette page : https://www.era-min.eu/joint-call/era-min-joint-call-2021 Toutes les informations sur les éditions précédentes des Calls ERA-MIN et ERA-MIN2 sont disponibles à l’adresse suivante : https://www.era-min.eu/results Calendrier Date ouverture du dépôt de l’appel : 15/01/2021 Date clôture du dépôt de l’appel : Pour les pré-dépôts : 01/04/2021 : 17H - Pour les propositions complètes 01/09/2021 : 17H Date d’annonce des résultats : 14/12/2021...
Appel clos
ANR
Appel à projets transnationaux dans le cadre de l’ERA-NET « Urban transformation capacities » 2022
CONTEXTE Les villes constituent des espaces où s’accumulent les problèmes de nuisances environnementales, de pression sur les ressources naturelles, d’inégalités sociales ou d’iniquité territoriale... Toutefois, ce sont également des lieux où sont présents nombres de leviers majeurs pour initier et favoriser la transition vers une société plus durable. Cependant, les approches actuelles pour traiter les défis de durabilité à l’échelle urbaine et répondre aux différents objectifs internationaux en matière de développement durable, fréquemment basées sur des visions sectorielles (transport, habitat, emplois, développement de l’économie locale…), sont souvent fragmentées voire, même dans certains cas, sujets à des incohérences ou des options contradictoires. La recherche et l'innovation doivent permettre d’apporter des éclairages pour aider à résoudre des dilemmes urbains et à renforcer les capacités de transformation urbaine dans la perspective multidimensionnelle et multisectorielle du développement durable. OBJECTIFS DE L’APPEL A PROJETS Cet appel vise à soutenir un large éventail de projets de recherche et d'innovation qui aideront à renforcer les capacités de transformation des villes. Les projets devraient étudier les mécanismes de transformation et le renforcement des capacités de transformation, par une connaissance et une compréhension accrues de ces processus, en s’appuyant notamment sur des expériences pratiques antérieures et les connaissances existantes. Il cherche à favoriser les collaborations entre des divers types de partenaires : établissements de recherche publique, établissement de recherche privée, entreprises, villes/municipalités/régions, représentants des citoyens et des consommateurs, ONG… et à impliquer des praticiens (partenaires qui mettent en pratique sur le terrain les résultats issus de la recherche) au sein des consortia afin d’assurer un meilleur transfert des résultats de la recherche vers les acteurs de la transition urbaine. Cet appel cherche à mobiliser une très large gamme de disciplines scientifiques, notamment dans des projets interdisciplinaires ou transdisciplinaires ou adoptant des approches holistiques. Les disciplines pertinentes comprennent, par exemple, sans qu’il s’agisse d’une liste limitative, les sciences naturelles (biologie, physique, géologie, chimie), les sciences sociales (économie, géographie, sciences politiques, droit, psychologie, sociologie, histoire…), les sciences de l’ingénieur et les sciences du numérique, ainsi que les domaines appliqués tels que la planification des transports, la logistique, la planification urbaine et spatiale et l'élaboration de politiques, l'architecture, le design, ainsi que les disciplines artistiques et créatives. THEMATIQUES DE L’APPEL À PROJET Dans cet appel, les capacités de transformation urbaine sont vues au prisme de trois thèmes principaux, qui permettent d’aborder une grande variété de défis urbains. En raison de la complexité des enjeux, les trois thèmes de l'appel se recoupent et il y existe également des préoccupations transversales (utilisation des données, outils pour les décideurs, etc.). Chaque thématique considère ces enjeux transversaux dans une perspective spécifique. Une proposition doit aborder au moins un thème de l'appel mais peut être liée à plusieurs thèmes si elle considère un sujet transversal ou un problème qui se situe à la frontière de plusieurs thèmes : Thème 1 : économie circulaire urbaine ;Thème 2 : écosystèmes urbains d’innovation et initiatives innovantes à l’échelle locale ;Thème 3 : infrastructures urbaines et environnement bâti robustes et résilients. On invite le lecteur intéressé par cet appel à projets à lire attentivement le texte de l’appel ainsi que l’annexe pour les participants français disponible sur cette page.  PARTICIPATION À L’APPEL À PROJETS Les agences de financement nationales de quatorze pays européens participent à l’appel à projets : l’Autriche, la Belgique, la Bulgarie, l’Espagne, l’Estonie, la France, la Lettonie, la Lituanie, la Norvège, les Pays-Bas, la Pologne, le Portugal, la Roumanie et la Suède. Les projets financés dans le cadre de cet appel à projets devront être des coopérations transnationales comportant au minimum trois partenaires éligibles aux financement des agences nationales de trois pays participant à l’appel. Au sein de chaque consortium sélectionné, le financement des chercheurs participants sera assuré par leurs organismes de financement nationaux respectifs, selon leurs termes et leurs conditions de financement. Ainsi, l’ANR ne financera que les équipes françaises....
Appel clos
ANR
FONDS NATIONAL DE VALORISATION - ACCELERATION – Appel à projets 2021
Les SATT ont depuis permis de professionnaliser le transfert de technologies en France et leur capacité à créer de la valeur socio-économique est confirmée. Pour accélérer le développement des SATT, l’Etat a décidé de mobiliser 200 M€ maximum sur la période 2022-2024 au sein du volet « accélération » de l’action FNV dans le cadre du 3e programme d’investissements d’avenir (PIA 3). L’objectif est de pérenniser, après échéance du financement du PIA, la mission de valorisation des inventions issues des laboratoires de recherche (maturation, transfert, prestations…) des SATT. Le présent appel à projets est à destination exclusive des SATT. Il financera les SATT en capacité de présenter un plan d’actions de nature à accélérer leur développement et assurer leur pérennité. La mise en œuvre de ce plan d’actions doit se traduire dans un plan d’affaires ambitieux et réaliste. Les projets seront soumis à une expertise externe indépendante. Le financement des projets sera décidé par le Premier ministre après avis du secrétariat général pour l’investissement des propositions du comité de pilotage FNV....
Appel clos
ANR
Appel à projets transnational dans le cadre du RIA «Long term Europe Africa Partnership on Renewable Energy» dans le domaine des énergies renouvelables
L’énergie est identifiée comme l’une des composantes majeures de la Stratégie Union Africaine – Union Européenne qui s’est concrétisée dans la déclaration conjointe adoptée lors du 5ème sommet Union Africaine – Union Européenne tenu à Abidjan en novembre 2017. LEAP-RE est un consortium s’inscrit dans ce cadre. Ce consortium vise à développer un partenariat de long terme entre l’Union Africaine et l’Europe en matière de recherche et d’innovation sur les énergies renouvelables entre les deux continents (Long term Europe Africa Partnership on Renewable Energy : LEAP – RE). Il rassemble 83 partenaires d’Europe et d’Afrique, public et privés. Thématiques de l’appel à projets L’objectif de cet appel à projets est donc de contribuer à la promotion de projets conjoints entre l’Europe et l’Afrique dans le domaine des énergies renouvelables et chaque proposition doit aborder au moins une des six feuilles de route thématique décrites en détail dans le texte de l’appel à projets : Evaluation des potentiels de développement des énergies renouvelables et intégration des énergies renouvelables dans les scenarios énergétiques ;Fin de vie et seconde vie des technologies, réduction de l’impact environnemental des composants des énergies renouvelables ;Systèmes solaires autonomes (Smart SHS) ;Smart grid (à différentes échelles) pour les applications off grid ;Procédés et équipements pour les usages productifs ;Solutions innovantes pour les usages domestiques prioritaires (cuisson et chaîne de froid) ; Le texte de l’appel à projets est disponible sur le site de LEAP-RE ainsi que sur cette page.Treize pays participeront financièrement à l’appel à projets : 5 pays africains : Afrique du Sud, Algérie, Egypte, Maroc, Togo 8 pays européens : Allemagne, Belgique, Espagne, Finlande, France, Portugal, Royaume-Uni, Roumanie Les projets financés dans le cadre de cet appel à projets devront correspondre à des coopérations transnationales comportant au moins quatre partenaires de quatre pays différents (deux d'Europe et deux d'Afrique). Au moins un partenaire du consortium de chaque continent (Europe et Afrique) doit provenir d'un pays participant à l'appel et être éligible au financement des organisations nationales/régionales de financement impliquées dans l’appel à projets. Au sein de chaque consortium sélectionné, le financement des bénéficiaires participants sera assuré par leurs organisations (agences ou ministères) de financement national respectives, selon leurs termes et leurs conditions de financement. En conséquence, les règles d’éligibilité nationales/régionales sont applicables en plus de celles spécifiques à l’appel. Dans une moindre mesure, des partenaires Africains non-éligibles aux financements des organisations de financement des cinq pays africains pourraient également être financés (voir le texte de l’appel pour plus de précisions). L’ANR financera uniquement des équipes françaises. En particulier les partenaires français demandant un financement à l’ANR devront prendre connaissance du document « Modalités pour les participants français », accessible sur cette page....
Appel clos
ANRS
AAP Covid19-Sud LMIC
Appel à projets 2021 sur l’infection au coronavirus SARS-CoV-2 « COVID-19 LMIC 2021 » :   PérimètreSeuls les projets de recherche en lien avec l’infection au coronavirus SARS-CoV-2 sont recevables, selon les axes de recherche prioritaires précisés ci-dessous. Cet appel à projets cible plus particulièrement les projets d’envergure, multidisciplinaires, impliquant plusieurs pays et permettant d’accompagner la structuration de la recherche dans les pays concernés.La suite d'un projet financé dans le cadre de l'AAP Flash Covid-19 Sud 2020 de l'ANRS est éligible.  Axes de recherche prioritaires : 1. Dynamique de l’infection 2. Impact de l’infection 3. Accès aux vaccins 4. Information & Stratégies de communication Pré-requisLes projets de recherche doivent obligatoirement impliquer une équipe française (équipe A) et une équipe d'un pays à revenus faibles et intermédiaires (équipe B) auxquelles appartiendront respectivement les 2 porteurs du projet. D'autres équipes, aussi bien françaises qu'étrangères, pourront être associées à ces deux équipes porteuses du projet et se déclineront en équipes C, D, E, etc.   La liste des membres du CSS sera communiqué prochainement.   Retrouvez le réglement complet dans les documents de référence dans votre espace d'accueil.   Vous rencontrez un problème ? Contactez nous via l'adresse apogee@anrs.fr en nous précisant votre numéro de dossier.  ...
Appel clos
ANR
Technologies quantiques : 3ème appel à projets de l’ERA-NET QuantERA
Cet appel à projets transnationaux, cofinancé par la commission européenne, est divisé en deux thématiques : Quantum Phenomena and Resources (QPR),Applied Quantum Science (AQS). Chaque thématique présente des spécificités dans les attentes vis-à-vis des projets, et celles-ci sont précisées dans le texte de l’appel. La liste des pays partenaires, ainsi que les documents modèles à utiliser pour le dépôt des projets, sont disponibles ici : https://www.quantera.eu/122-quantera-call-2021-for-proposals-announcement Les équipes intéressées sont invitées à prendre contact avec des partenaires potentiels et à utiliser l’outil de recherche de partenaires disponible sur la page de l’appel, et/ou publier une manifestation d’intérêt sur cet outil. Avant tout dépôt, les équipes intéressés sont également invitées à consulter l’Annexe pour les partenaires français disponible plus bas sur cette page. Les partenaires des projets sélectionnés seront financés par leurs organismes nationaux de financement respectifs....
Appel clos
ANR
M-era.Net – Science et ingénierie des matériaux pour l’innovation en Europe
Stimuler la recherche et l’innovation sur les matériaux pour les technologies d’énergie à faible émission de carbone, notamment dans les batteries et le stockage d’énergie Actif depuis 2012, le consortium M-era.Net a fédéré un vaste réseau dans le domaine des matériaux, permettant la collaboration entre les principaux partenaires de recherche académique et industrielle de pays et de régions européens et non européens. Les projets soutenus ont favorisé la production de connaissances allant de la recherche fondamentale jusqu’aux applications industrielles innovantes. Au cours des dernières années, des efforts importants ont été déployés pour renforcer notamment l’introduction de nouveaux matériaux et l’intégration des produits et des procédés nécessaires. L’appel M-era.Net Call 2021 visera plus particulièrement à répondre aux défis sociétaux et aux besoins technologiques avec une approche interdisciplinaire. En effet, les matériaux avancés ont été classés comme technologies clés génériques (KET) pouvant contribuer au développement de technologies visées par le plan SET (Strategic Energy Technology), et à l’amélioration de l'efficacité énergétique et de l’usage des ressources. En particuliers, le développement de solutions innovantes pour les batteries est un sujet majeur de cet AAP, transversal aux différentes thématiques. De plus, cet appel souligne l'engagement de l'Union européenne (UE) en matière d'économie circulaire et d'objectifs de développement durable, en lien avec l’adoption par la Commission européenne d’un nouveau volet sur l'économie circulaire, afin d’aider les entreprises et les consommateurs européens. Un appel à projets structuré autour de cinq thèmes L’objectif de cet appel à projets est donc de contribuer à la promotion d’une communauté de recherche (académiques et industriels) au niveau européen et international. Les actions de recherche pourront concerner un large éventail de la chaîne de valeur dans le domaine des matériaux. L’appel comportera 6 thèmes : Modélisation pour l'ingénierie de matériaux et procédésSurfaces, revêtements et interfaces innovantesComposites hautes performancesMatériaux fonctionnelsNouvelles stratégies pour les technologies avancées basées sur les matériaux dans les applications de la santé (non éligible pour l’ANR)Matériaux pour la fabrication additive Une priorité transversale : la recherche pour les batteries du futur. La recherche sur les batteries est un objectif clé de l’appel 2021 de M-era.Net, et les enjeux de recherche et objectifs relatifs aux batteries apparaissent explicitement dans chaque description thématique (voir le texte de l’appel). Le texte de l’appel à projets, comprenant parmi d’autres informations la liste des pays et régions participant à l’appel à projets, est disponible sur le site de l’appel à projets M-era.Net Call 2021 (https://www.m-era.net/joint-call-2021). Les partenaires des projets sélectionnés seront financés directement par leurs organisations nationales/régionales (agences ou ministères) respectives. En conséquence, des règles d’éligibilité nationales/régionales s’appliquent en plus de celles spécifiques à l’appel. En particulier les partenaires français devront prendre connaissance du document « Modalités pour les participants français », accessible sur cette page. ...
Date de clôture :
17 nov. 2021
Résultats par page :