Connectivité écologique pour maximiser la conservation de la biodiversité entre les Aires Marines Protégées du Sud Ouest de l'Océan Indien - SIOMPA 2023

Statut :
À venir
Ouverture :
30 déc. 2022
Clôture :
30 mars 2023
Cette connectivité écologique régit les échanges d'espèces marines qui se déplacent dans des habitats spatialement fragmentés au cours de leurs différentes étapes de vie. La mise en place d'un puissant réseau régional d'AMP permettrait de promouvoir la notion de liaison des actions de gestion ainsi que de développer des initiatives audacieuses pour atteindre les objectifs de conservation. Une connaissance détaillée de la distribution, des mouvements et des interactions des espèces marines avec leur environnement océanique entre différentes aires marines protégées est essentielle pour mettre en œuvre des stratégies efficaces de planification spatiale marine, pour évaluer l'efficacité des aires marines protégées et pour identifier de nouvelles zones à protéger en priorité. Cet appel à projet de recherche collaborative aura pour objectif plus large de soutenir des projets étudiant l'évolution, le fonctionnement et la dynamique des socio-écosystèmes de la région, dans toute leur diversité, et s'appuiera sur un large éventail de disciplines scientifiques (des sciences physiques, biologiques et écologiques aux sciences humaines, sociales et économiques), à travers les questions suivantes :
  1. Quel suivi environnemental concerté des AMP de la région ? 
  2. Comment les écosystèmes de la région sont-ils structurés et/ou connectés ? 
  3. Quels sont les différents impacts anthropiques sur l'état écologique des écosystèmes et quelles sont les mesures à proposer pour réduire ces impacts ? 
  4. Quels sont les liens entre l'état écologique des écosystèmes, les mesures de protection et les populations des socio-écosystèmes concernés ?
Cet appel à projets de recherche transdisciplinaire entre la France, l'Afrique du Sud et des partenaires régionaux vise à augmenter l'efficacité de la conservation de la biodiversité marine avec les apports de la recherche sur la connectivité et les impacts attendus, notamment, du changement climatique. Cet appel sera soutenu par l'Agence Nationale de la Recherche (ANR), la National Research Foundation (NRF) de l’Afrique du Sud, le Fundo Nacional de Investigação (FNI) du Mozambique, le National Research Fund (NRF) du Kenya, la Tanzania Commission for Science and Technology (COSTECH) et Seychelles. Les partenaires explorent la possibilité d’un soutien de l’Agence Française pour le Développement (AFD) afin de financer d’autres pays de la réunion. Le lancement de cet appel, à travers une seule étape d’évaluation, est prévu pour fin 2022, avec une date limite de soumission des propositions au printemps 2023.

Voir l'appel sur le site du partenaire :