Appel à projets "Access ERC Starting" (Access ERC) Édition 2023

Statut :
En cours
Ouverture :
27 sept. 2022
Clôture :
5 janv. 2023
L‘appel Access ERC 2023 est ouvert uniquement aux disciplines des sciences humaines et sociales. Le financement de l’ANR consiste en un contrat post-doctoral environné d’une durée de deux ans (24 mois), comprise entre le 1er juillet 2023 et le 31 août 2025, ayant pour objectif le dépôt d’une candidature à l’ERC Starting Grants. Afin de permettre aux futur(e)s candidat(e)s de postuler à l’ERC Starting Grants avec les meilleures chances de réussite, l'ANR a pris des dispositions autorisant une grande rapidité dans la sélection des propositions, la mise en place des financements et permettant un accompagnement. Cela se résume à :
  • Un bénéficiaire unique de l’aide (l’organisme de recherche et de diffusion des connaissances français qui accueillera et accompagnera le jeune chercheur ou la jeune chercheuse pendant ces deux ans et sera Host Institution du dépôt à l’ERC) ;
  • Une sélection réalisée par un comité d’évaluation scientifique pluridisciplinaire ;
  • Un retour rapide aux candidats (résultats notifiés environ 4 mois après la date de clôture de l’appel) ;
  • Une réunion de démarrage pour fournir aux lauréat.e.s des informations sur l’ERC Starting Grants, notamment de la part des points de contact nationaux, pour le montage de leur future proposition.
Le jeune chercheur ou la jeune chercheuse devra donc s’engager dans le cadre de cet appel Access ERC 2023 à déposer une candidature à l’ERC Starting Grants dans l’un des 7 panels SHS, en octobre 2024 (ERC 2025), et même dès octobre 2023 (ERC 2024), si sa situation le lui permet. Une prise de poste entre le 1er juillet et le 1er septembre 2023 permettra au candidat ou à la candidate de disposer de 8 à 10 mois de contrat financé par Access ERC après le dépôt à l’ERC, si ce dépôt a lieu en octobre 2024.
  • Pour candidater à l’AAP : Être titulaire d’un doctorat dans une discipline du domaine des Sciences humaines et sociales (ou tout diplôme ou qualification correspondant au standard international du PhD éligible à l’ERC).
  • Être éligible à l’appel ERC Starting Grants pendant la durée du contrat post-doctoral Access ERC (2 ans), c’est-à-dire avoir 2 à 7 ans d’expérience après la soutenance de thèse au 1er janvier de l’année d’édition de l’appel ERC Starting Grants visé. 
  • Avoir obtenu la garantie d’être accueilli.e dans un laboratoire de recherche français (EA, UMR, UMS, UMIFRE…), où il ou elle bénéficiera de conditions de travail adaptées et de l’encadrement d’un superviseur. Le choix du laboratoire d’accueil est important puisque le projet déposé à l’ANR doit démontrer son insertion dans les axes scientifiques de cette unité et son impact au-delà des 2 ans de contrat post-doctoral. Le directeur d’unité et le superviseur (qui rédigeront conjointement une lettre d’engagement) peuvent être la même personne ou deux personnes différentes, mais ni l’un ni l’autre ne peut être le directeur de thèse.
  • Avoir fait preuve de mobilité à l’étranger ou en France, pendant au moins un an, durant la thèse ou après la thèse.
  • Avoir une bonne maîtrise de l’anglais, oral et écrit
L’aide maximum allouée par l’ANR à la candidature dans le cadre de cet appel Access ERC 2023 est de 170 k€ (frais d’environnement inclus) pour une durée de deux ans, comprise entre le 1er juillet 2023 et le 31 août 2025. Cette aide couvrira le salaire du jeune chercheur ou de la jeune chercheuse (limité à 5 400 € par mois) ainsi que les coûts relatifs à son environnement

Voir l'appel sur le site du partenaire :